Si on ne connait pas trop Alcatel pour ses objets connectés, la société française n’en est pas à son premier bracelet. Avec la Go Watch, Alcatel OneTouch propose une montre connectée orientée sport et résistante à l’eau.

Si la première Alcatel One Touch Watch se rapprochait d’une Moto 360, la Go Watch change de look pour se vouloir plus sportive et résistante aux chocs. Si le coeur de l’objet ne change pas, c’est sa « carrosserie » qui évolue pour être compatible IP67, soit un produit totalement étanche à la poussière et protégé contre les effets de l’immersion jusqu’à 1 mètre de profondeur.

C’est au salon IFA 2015 de Berlin que la montre connectée sportive Alcatel OneTouch a été présentée.

Son design en plastique se veut donc plus capable d’encaisser de petits chocs, ceux qu’un sportif pourrait recevoir lors d’une sortie VTT, d’un petit match de football ou d’une séance de natation. Un choix esthétique discutable tant l’aspect parait « trop plastique », rappelant les montres Casio G-Shock, mais avec l’avantage de pouvoir remplacer les bracelets par d’autres coloris.

Deux boutons sur le cadre : l’un pour réveiller la montre et le second pour envoyer une mise à jour sur les réseaux sociaux. Basé sur le rythme cardiaque, l’accéléromètre et le gyroscope, la fonction Emotion enverra une mise à jour de votre état de santé (ou impulsion d’émotion comme Alcatel le dit) sur Facebook et compagnie.

Niveau composants, on retrouve un processeur Cortex M4 et une batterie de 225mAh.

Le logiciel embarqué est propre à Alcatel OneTouch et se veut compatible Android et iOS. L’interface logicielle de la GoWatch est carrée tandis que le cadran est rond. Un choix curieux qui fait apparaitre des parties noires et inutilisées sur l’écran.

Commercialisation en Europe prévue début 2016 à un prix compris entre 100 et 130€.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here