Le système de cartographie Nokia Here Maps était à vendre car le Finlandais cherchait de l’argent frais pour investir dans d’autres domaines. Après rumeurs et spéculations, c’est le trio de constructeurs allemands d’automobiles Audi – BMW – Mercedes qui a remporté les enchères. Pour trois milliards de dollars, chacun récupère les cartes mais aussi l’environnement de l’application et sa notoriété démarrée sur Windows Phone et depuis épaulée par Android.

Grâce à cette acquisition à parts égales, les automobiles allemandes embarqueront bientôt la navigation GPS Here, damant ainsi le pion à Google qui espérait vendre son Maps. Si la transition prendra sûrement quelques années, ce rachat ira de pair avec un objectif commun : rendre la voiture très connectée puis autonome.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here