Après les premières voitures autonomes et connectées, il était logique que les poids lourds soient aussi concernés par cette indépendance de conduite, supervisée par le chauffeur routier. Comme tous les constructeurs importants, l’Allemand Mercedes travaille sur le sujet et a pu faire un essai routier sur autoroute ouverte, au milieu de la circulation de véhicules traditionnels.

Le Mercedes-Benz Actros autonome est un prototype basé sur le poids lourd de la marque, fer de lance du transport routier. La technologie utilisée est baptisée Highway Pilot, déjà essayée par Daimler aux Etats-Unis et qui débarque donc en Europe pour des tests sur autoroutes allemandes.

Pour l’instant, le Highway Pilot est un prototype qui permet au groupe Mercedes de travailler la technologie matérielle  (capteurs, caméras, calculateurs) et logicielle (algorithmes et programmes capables de prendre la bonne décision en toutes situations). Pour l’instant, le système nécessite l’attention du conducteur car aucun changement de conduite n’est appliqué sans action humaine.

Si le camion au pilotage automatique n’est pas encore une réalité, le projet de poids lourd autonome sera amélioré et sera une alternative au ferroutage, un moyen de déplacement plus propre et plus sécurisé mais limité au réseau de chemins de fer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here