Un record du monde qui agrandit le champ des possibles : Intel a réussi à faire voler 500 drones dans le cadre d’un spectacle nocturne mais qui montre la volonté du constructeur de commercialiser des appareils autonomes, que l’on programme pour effectuer des trajets bien précis.

Après le rachat de la société Ascending Technologies, Intel avait présenté son premier drone commercial, le Falcon 8+. Fabriquer des drones ne suffit pas pour se démarquer des concurrents et l’avenir n’est pas uniquement dans l’assemblage ou la vente de ces appareils. Ayant aussi acquis l’entreprise MAVinci, Intel possède désormais un logiciel avancé de planification de vol et en a fait la démonstration avec cette flotte de cinq cents engins volants, les Shooting Stars.

photo drone Intel

Officialisé par le Guinness Book pour le record du plus grand nombre de véhicules autonomes volant simultanément, le spectacle de cinq cents drones illuminés a montré qu’il est possible de programmer à l’avance le parcours d’un drone et d’automatiser le transport de marchandises sans avoir un contrôle humain sur chaque appareil.

Ballet aérien Intel Shooting Star

A quoi ça sert ?

Outre le transport commercial comme le souhaitent Amazon, DHL et autres, on peut aussi imaginer d’autres utilisations toutes aussi intéressantes : rondes de surveillance, sauvetage par voie aérienne, spectacles son et lumière, suivi de course sportive, utilisation militaire, etc.

Avec ces investissements, Intel confirme sa volonté d’investir le marché des drones professionnels et ne semble pas s’intéresser aux drones de loisirs, secteur déjà occupé par de nombreux concurrents aériens.

Et ensuite ?

Mais il serait faux de croire qu’Intel se lance dans un nouveau marché qu’il ne connait pas. L’entreprise californienne développe toujours des microprocesseurs et l’intelligence artificielle est un domaine qui nécessite des calculateurs toujours plus performants. Sans humain aux commandes, les drones autonomes ne seraient alors qu’une utilisation supplémentaire des IA et l’armée serait sûrement le premier client à vouloir disposer de cette technologie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here