Microsoft ne pouvait laisser ses concurrents dominer le marché des bracelets connectés sans proposer son propre produit. Conscient que les autres marques délaissent la plateforme mobile Windows Phone, le géant américain y va de son bracelet avec de nombreuses fonctionnalités embarquées : le Band.

Comme bon nombre de trackers d’activité qui se portent au poignet, le bracelet connecté Microsoft Band mesure l’activité physique (compteur de pas, rythme cardiaque, température de la peau, taux de sudation) et signale les notifications envoyés par le smartphone (appels, SMS, mails, réseaux sociaux, alarmes, etc) sur l’écran intégré de 1,4 pouce et d’une résolution de 320×106 pixels. Le Band embarque une puce GPS pour être localisé sans avoir son smartphone à proximité.

L’autonomie annoncée de 48h (sans GPS) est assurée par 200mAh de batterie et l’ensemble résiste à l’eau et à la poussière, sans réussir à obtenir une norme IP65 ou IP68.

photo bracelet connecté Microsoft Band

D’un design plutôt réussi, le bracelet Microsoft Band communique avec l’application maison Microsoft Health mais n’oublie pas de se synchroniser avec des services tiers (RunKeeper, Jawbone Up et MyFitnessPal pour l’instant).

Si le Band sera privilégié sur un terminal Windows Phone (version 8.1), les smartphones animés par iOS (7+) et Android (4.3+) ne sont pas oubliés car l’application Microsoft Health sera portée sur ces plateformes. Cette compatibilité multi-OS en fait le bracelet le plus complet du moment.

photo bracelet connecté Microsoft Band

Commercialisé au prix de 200$ / 200€ et disponible en trois tailles (S, M et L), le bracelet Microsoft Band pourrait devenir une référence des bracelets connectés en 2015.

https://www.youtube.com/watch?v=CEvjulEJH9w

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here