Après la première 910XT sortie le 04 octobre 2011 et la 920XT le 01 octobre 2014, ça y est, la célèbre montre de sport Garmin 920XT a une remplaçante et elle se nomme « Forerunner 935 » (et non pas la 935XT comme on s’y attendait). Exit le format carré et le XT dans son appellation, l’accessoire haut de gamme des athlètes version 2017 sera disponible courant du mois d’avril. Que contient la Garmin Forerunner 935 et que vaut-elle par rapport à la 920XT et la dernière Fenix 5 ? Réponse dans cet article détaillé.

Garmin Forerunner 935 cadran montreSi la Garmin FR 920 affichait par défaut des modes sports pour courir, pédaler et nager (dehors et en salle), la FR935 proposera d’autres activités sur son cadran : course à pied (intérieur et extérieur), vélo (intérieur et extérieur), natation (piscine et eau libre), ski de fond, sports de pagaie (aviron, stand up paddle, kayak), course trail en montagne, randonnée, golf, musculation et triathlon pour l’enchainement des disciplines avec phases de transition. Il sera bien sûr possible d’ajouter des activités supplémentaires avec personnalisation des écrans.

Propre des montres haut de gamme de Garmin, le fonction multisports permettra aux athlètes de jongler entre différentes activités de duathlon et de triathlon, en entrainement ou en compétition.

Couplée à un smartphone en Bluetooth, comme les précédentes, la Garmin FR935 affichera des Smart Notifications à la réception d’un message. Mais la 935 embarque aussi une puce Wifi pour des synchronisations automatiques avec Garmin Connect, une fois rentré à la maison. La FR935 servira aussi de télécommande musicale pour changer de chanson ou modifier le volume audio durant une activité.

En complément des ceintures HRM-Run et HRM-Tri, la Forerunner 935 prendra votre pouls avec son capteur cardio-fréquencemètre intégré au dos du cadran (tout en restant moins précis que les-dites ceintures, dixit Garmin). Pour se passer de la ventrale, il existe un capteur d’informations techniques sur l’oscillation, la longueur de foulée, etc : le  Garmin Running Dynamics Pod.

La Garmin Forerunner 935 existe uniquement en plastique et cadran en verre, il n’y a pas de version saphir comme la Fēnix 5 Sapphire. Avantage, la 935 ne pèse que 49g contre près du double pour son équivalent plus haut de gamme avec cadran en pierre précieuse. On pourra donc acheter un film de protection écran contre quelques euros pour éviter les rayures. En accessoire, on trouvera aussi des bracelets interchangeables QuickFit pour personnaliser son poignet.

L’autonomie annoncée est de 24h avec le GPS + relève du cardio et jusqu’à 60h en mode économie d’énergie UltraTrac (moindre fréquence des relevés GPS). De quoi terminer un ultratrail ou un IronMan sans recharger. Et la montre 935 sera bien sûr compatible avec les derniers accessoires Garmin Varia dont les lunettes connectées pour cyclistes.

Niveau logiciel, la Garmin Forunner 935 utilise le même système que la Fenix 5. Ces montres de dernière génération sont plus rapides et embarquent une mémoire plus importante pour enregistrer des dizaines d’heures d’activités et stocker des applications Garmin Connect IQ (on passe de 32Mo sur la 920XT à 64Go sur la 935).

Passons à l’argument principal pour changer ou pas de montre sportive : son prix. La montre seule coûte 549€ à son prix de lancement et le pack triathlon monte à 699€. On s’éloigne de la tocante pour courir le dimanche. 700€ pour une montre certes haut de gamme et ses deux ceintures, on peut dire que c’est (très) cher payé. Un budget important qui sera réservé aux triathlètes experts qui ont besoin des nouvelles fonctionnalités. On peut supposer que les amateurs de nouveauté se tourneront vers la Fenix 5 qui démarre à 600€ et peut monter à 750€ (montre seule en 51mm) pour la version Sapphire avec cartographie, le modèle qui se synchronisera bien avec un iPhone 7 Plus 256Go en noir de jais. Sans ceinture cardiofréquencemètre à ce prix.

Caractéristiques techniques Garmin Forerunner 935

  • Matériau : polymère renforcé de fibres (= plastique)
  • Matière écran : verre
  • Définition de l’écran couleurs : 240 pixels de diamètre
  • Bracelet interchangeable en silicone
  • Mémoire interne : 64Go
  • Capteurs : GPS, GLONASS, altimètre, Compas, gyroscope, accéléromètre, thermomètre
  • Résistance à l’eau : 5 ATM – 50 mètres (douche, natation mais pas de plongée)
  • Batterie rechargeable Lithium
  • Compatibilité smartphones : iPhone, Android, Windows
  • Dimensions du boitier : 47 x 47 x 13 mm
  • Poids : 49g
  • Toutes les autres informations sont sur le site Garmin

Comparaison GarminForerunner 935 avec 735 et Fenix 5

Ce tableau Garmin compare les montres haut de gamme pour triathlètes.

comparaison montre Garmin Forerunner 935 Fenix 5 735

Différences Garmin Forerunner 920XT et 935

Le modèle haut de gamme sorti fin 2014 n’a pas dit son dernier mot mais accuse un retard technologique face à son remplaçant. A chacun de juger si ces nouveautés suffisent à justifier le prix d’une nouvelle montre de sport.

  • Taille : 45 x 55 mm pour la 920 ; 47 x 47 sur la 935 (épaisseur identique)
  • Poids : 61g vs 49g
  • Stockage : 32Mo vs 64Go (on passe bien de Mo à Go)
  • Moniteur de fréquence cardiaque au poignet Garmin Elevate pour la 935
  • Thermomètre, compas et gyroscope pour la FR935
  • Gestion de la musique, trouver mon téléphone et trouver ma montre sur la 935
  • La 935 indique en direct le seuil lactique
  • Tableau comparatif complet

L’autonomie annoncée est de 24h pour les deux modèles mais la 935XT est aussi endurante en relevant des informations cardiaques en complément. Son mode UltraTrac est cependant plus performant que la 920XT. Il faudra vérifier si la FR935 peut être rechargée en utilisation, au contraire de la 920 qui pèche de ce défaut en randonnée sur plusieurs jours en autonomie.

comparaison montre Garmin Forerunner 920 935 XT

Test de la Garmin Forerunner 935

Seul un test approfondi de la montre Garmin Forerunner 935 nous indiquera si l’utilisation est plus confortable et sa précision pus fiable que sa devancière. Un tel essai pourra aussi la confronter à la Fenix 3 mais également à la récente Fenix 5 qui devient son principal concurrent dans la gamme de montres Garmin.

Quand on parle de précision, il s’agit d’avoir la montre GPS la plus fiable pour retracer sa course. Quoi de plus frustrant que de tracker 40,8km au lieu d’un marathon de 42,2km officiels ? Pareil sur le dénivelé lors d’un trail qui annonce 1300m D+ et que la montre ne totalise que 1040m ? Si les concurrentes chez Polar et Suntoo ne font pas forcément mieux, gagner en précision aidera les athlètes à mieux gérer leurs efforts durant les compétitions. On en garde sous le coude alors qu’on est arrivé au sommet ou au bout de la distance à parcourir, pensant qu’il faut encore en suer un peu pour franchir la ligne d’arrivée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here