Réalité virtuelle et paraplégie

0

Les personnes paraplégiques n’ont pas usage de leurs jambes et parfois, leur cerveau ne connait tout simplement pas l’information de la marche. Grâce à un casque de réalité virtuelle, des patients ont pu « découvrir » ce qu’est la marche à pied et ainsi développer les signaux émis par le cerveau à destination des nerfs et des muscles des jambes.

Quand la réalité (virtuelle) dépasse la fiction

Dans le cadre du projet Walk Again Project, des scientifiques ont utilisé des casques de réalité virtuelle Oculus Rift et des vêtements bardés de capteurs pour voir comment réagissent les cerveaux de personnes qui souffrent de paraplégie. Résultat, leur cerveau, qui ne connaissait pas l’action « marcher » ni les sensations que cela procure, ont découvert et assimilé des informations grâce à la réalité virtuelle.

Avec l’Oculus Rift sur la tête, les patients ont pu « marcher » dans un environnement virtuel pour que leur cerveau apprenne ou réapprenne les sensations dans les muscles et dans les nerfs.

L’expérience a même permis à certains paraplégiques de volontairement bouger leurs membres inférieurs, simplement parce que leur cerveau avait appris comment provoquer ces mouvements.

Si cette expérience ne suffit pas pour faire marcher des personnes paraplégiques, il s’agit d’une avancée considérable pour ensuite être utilisée avec un exosquelette, par exemple. Cette démarche pourrait également être appliquée aux personnes victimes d’un AVC, accident vasculaire-cérébral.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here