Quand on parle de podomètre, on trouve souvent des produits qui se portent au poignet (et là, on se demande bien pourquoi on appelle ça un « compteur de pas »). Quoi qu’un peu curieux de prime abord, la semelle de chaussure est l’objet idéal pour comptabiliser les pas parcourus dans la journée, l’équivalent en distance kilométrique et les calories dépensées. Pour aller plus loin dans l’utilité du produit, Digitsole a eu pour idée de rendre sa semelle de chaussure connectée capable de chauffer la plante des pieds à la température choisie par l’utilisateur.

Digitsole n’en est pas à son coup d’essai car son fondateur Karim Oumnia est aussi le gérant de Glaglashoes, une gamme de chaussures de sport connectées.

Quel est l’intérêt de la semelle chauffante ? Garder les pieds au chaud lors des sorties dans la neige, remplacer les chaufferettes et pourquoi pas une utilité médicale. L’armée américaine et le CEA français se sont montrés intéressés par cette technologie.

digitsole application semelle chauffante connecteeEn plus de maintenir le pied au chaud, la semelle de chaussure est connectée au smartphone de son propriétaire pour comptabiliser la distance parcourue. Une information basique qui pourrait être complétée par l’altitude (actuelle et dénivelé parcouru) et un suivi GPS. Cet usage sera surtout intéressant dans les situations où le militaire, sportif ou simple marcheur ne pourra pas emporter son smartphone avec lui. La semelle accumule les informations et les synchronise une fois la sortie terminée.

C’est donc l’application (Android 4.3 minimum et iOS sur iPhone 4S ou plus récent) qui gère la température de la semelle et les informations relevées par les différents capteurs. Il faudra donc sortir les semelles des chaussures pour recharger les batteries.

Si Digitsole n’est pas le seul acteur sur ce marché naissant, la création d’une technologie réellement innovante pourrait donner lieu à une marque aussi connue et répandue que Vibram ou Goretex. C’est en tout cas le rêve de la startup française Digitsole, basée à Nancy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here