L’entreprise américaine Qualcomm est spécialisée dans les processeurs pour smartphones et tablettes. Pour rester l’un des meilleurs équipementiers du mobile, elle innove en proposant des améliorations attendues par les marques et les consommateurs : augmenter l’autonomie des appareils électroniques. Avec l’arrivée massive d’objets connectés dans la vie quotidienne, le défi est encore plus important.

Chargement plus rapide chez Qualcomm

Qualcomm est une société de type fabless, c’est-à-dire qu’elle ne dispose pas d’usines pour fabriquer les produits qu’elle conçoit. Ca ne l’empêche pas de placer ses processeurs Snapdragon et SoC (System on a Chip) dans la majorité des smartphones du moment, même les produits haut de gamme.

Conscient que l’autonomie est devenu un point plus important que les performances brutes, Qualcomm travaille sur Quick Charge, son programme de haute technologie pour recharger une batterie le plus rapidement possible.

Qualcomm Quick Charge 2.0

Avec l’exemple d’une batterie de 3300mAh (soit une capacité supérieure aux smartphones d’aujourd’hui), Qualcomm Quick Charge 2.0 annonce le chargement de 0 à 60% en seulement 30 minutes, quand la première version du programme ne redonnait que 30% d’autonomie et une version standard (comprendre concurrente et moins bien) seulement 12%.

Comparatif chargeur traditionnel et Qualcomm Quick Charge 2.0

Bien sûr, ces valeurs théoriques ne s’appliquent pas forcément à votre appareil car seuls les derniers Snapdragon séries 400, 600 et 800 sont compatibles avec Qualcomm QuickCharge 2.0. Le téléphone Sony Xperia Z3 Compact est par exemple compatible. Certes, les petits objets connectés ne sont pas équipés d’un SoC Qualcomm et encore moins d’une technologie aussi poussée, mais cette situation de 2015 laisse présager des bonnes évolutions pour les années à venir.

Et les batteries des objets connectés ?

La marque chinoise Oppo prévoit de sortir une montre connectée qui se rechargerait en seulement 5 minutes. Certes, la batterie d’une montre est bien moins conséquente que celle d’une tablette ou d’un smartphone mais la prouesse s’annonce intéressante. Un chargeur VOOC et une batterie d’environ 400mAh pourrait arriver à ce résultat, en chargement filaire pour un meilleur rendement. On parle ainsi d’un connecteur MicroUSB accompagné de deux fils supplémentaires pour optimiser la recharge. Les informations techniques sont à lire ici et à découvrir dans cette vidéo.

Quid de la durée de vie ?

Depuis de nombreuses années, on nous promet des batteries sans aucun effet mémoire, qui sont aussi endurantes qu’au premier jour, mais on constate tous que nos produits s’éteignent plus rapidement avec le temps : ordinateur portable, smartphone et même voiture électrique.

On le sait, les charges rapides tuent littéralement les batteries sur le long terme et n’arrangent pas le phénomène d’obsolescence de la pile. Si une batterie est donnée pour 1000 cycles de recharge, quelle autonomie au bout de 990 branchements ? Et que dire des recharges accélérées, boostées pour éviter de perdre trop de temps à attendre à côté d’une prise électrique ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here